• TV2018

Pinocchio-création théâtrale

Du 24 au 30 Juin 2019 ,
la Cie Tempo Théâtre est en résidence de création sur la Communauté de Communes Conques Marcillac.

Rendez-vous le Vendredi 28 Juin à 15h

Filippo de Dominicis et Anais Massini ouvre au public leur atelier de création.
Nous vous invitons à découvrir leur travail et échanger avec eux,
aux Ateliers du Geste (Grand Mas-Marcillac)

 
Durant deux années consécutives, Filippo de Dominicis metteur en scène et comédien de la Cie Tempo Théâtre, s’est associé à l’artiste illustratrice Anais Massini, pour des actions pédagogiques dans les écoles du territoire, prenant appui sur le roman de Pinocchio (texte de Collodi) et plus précisément sur les figures de l’autorité qui cernent Pinocchio.

Filippo et Anais ont alors « embarqué » les élèves dans une recherche artistique personnelle et singulière. Le jeu sur les expressions, l’improvisation verbale, l’incarnation d’un personnage jusqu’à l’illustration et la création de masques ont constitué un langage artistique au service d’un propos essentiel pour chaque élève : celui du passage de l’enfance à l’âge adulte en regard de la question de l’autorité parentale, scolaire, institutionnelle


Pour cette Résidence de Juin, Filippo de Dominicis et Anais Massini reviennent au travail de création proprement dit.  Le processus de création des artistes, partagé avec les élèves, ayant permis de nourrir fortement la réflexion, autant thématique que stylistique, autour de Pinocchio, conte initiatique du passage de l’enfance à celui «d’un devenir homme»

 

 

 

 

 

 

 

SOLEX ! Théâtre mécanique et humain

SOLEX ! Théâtre mécanique et humain – conçu et interprété par Fabrice Guérin Cie la façon.
Dans le cadre de sa résidence sur notre territoire, du 13 au 19 mai, Fabrice Guérin donnera deux représentations tout public de son spectacle SOLEX !

Ce spectacle a reçu le soutien à la création du conseil Régional d’Occitanie.

Vendredi 17 mai - Salle des fêtes de Pont les Bains à 20h30
Samedi 18 mai - O’Garage Saint Cyprien-sur-Dourdou à 20h30
Tarifs : 10 € et 5 € de 11 à 18 ans
Réservation nécessaire :
05 65 67 24 13 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un homme seul aux prises avec un moteur antique de cyclomoteur tente de le remonter … tout ceci pourrait ressembler à un cours de mécanique, si l’humain ne s’invitait pas progressivement dans le spectacle…et bientôt les considérations de ce tendre mécano se mélangent avec un événement personnel, l’hospitalisation dans un service de réanimation de sa mère. Comme s’il voulait secouer son sentiment d’impuissance devant sa mère endormie dans une chambre d’hôpital, il remonte son vieux moteur pour le faire démarrer…

Résidence de création

Après "Si on sème, le paradis, c'est ici!" & "Et mon cœur c'est du poulet?" , la compagnie Mungo revient sur le territoire pour une résidence de création. Du 1er eu 7 avril Isabelle Bach et Gérard Sanchez travailleront sur RESET, une fable contemporaine pour la biodiversité, en rapport avec la nature, la vie, les insectes, l'écologie, la philosophie, la candeur de l'enfance, l'humour, l'humain, l'espoir et la poésie... Les deux comédiens feront une intervention scolaire à l'école de Bruejouls en lien avec leur création et animeront un stage de théâtre sur la naissance du personnage, les 6 et 7 avril au Manoir de Valady. Un partenariat avec Aveyron Culture. 

Palmarès du Festival ThéâtraVallon

 

Plus de 1300 spectateurs ont suivi les 8 propositions  théâtrales du Festival ThéâtraVallon. Voici le palmarès de cette riche édition 2019: Prix du Jury et Prix du public décernés au Collectif ThéâtraJeunes pour le spectacle Acide sulfurique. Mention spéciale du Jury à la Compagnie l'Inattendu pour le spectacle Âmes à grammes. Prix d'interprétation décerné à Marie-Julie Raynal des Comédiens au chariot pour le spectacle L'atelier et à Sandrine Rouiller de la compagnie Les mots à coulisse pour le spectacle Tant bien que malLe théâtre de l'arc-en-ciel a été récompensé pour la mise en scène signée Michel Desroches. Le prix de l'affiche revient au spectacle L'atelier.

Initiation théâtrale

Naissance du personnage, révélation à la scène

Dans le cadre de leur accueil en résidence pour la création du spectacle RESET, Isabelle Bach et Gérard Sanchez de la compagnie Mungo proposent un stage de théâtre les 6 et 7 avril au Manoir de Valady.

Comment construire un personnage ? Incarner un personnage, c’est avant tout imaginer son histoire, apprendre à le connaître, faire preuve d’une extraordinaire empathie pour le comprendre et lui prêter vie. Le reste naît ensuite assez naturellement :sa voix, sa démarche, ses états d’âme, sa façon de se vêtir… et comme c’est le détail qui fait l’authenticité, les deux comédiens de la compagnie Mungo proposeront des techniques simples et ludiques pour jouer un Autre...

Festival ThéâtraVallon 2019

Ce sont les amateurs, ceux qui aiment, ceux qui répètent
des mois et des mois pour jouer une ou deux fois, ceux qui
sacrifient leurs loisirs, ceux qui se penchent par plaisir et
par passion sur nos textes, nos egos, nos émois, qui nous
rappellent que nous sommes non seulement contemporains
mais vivants.
Jean-Claude Grumberg. Auteur dramatique.

Soirée photo et cinéma

Trois hommes pour une image. Un père, un fils, un photographe ... et une cinéaste. Chacun nous raconte une histoire singulière. Certains de ces portraits nous laissent imaginer des pères et des fils sereins. Pour d'autres, on devine des histoires douloureuses. Ici une réconciliation, là de la distance. On sent la tendresse, la peur, l'abandon, la froideur aussi.

Pour marquer la dernière étape de l'exposition photo (re)pères rendez-vous samedi 1er décembre à 19h00 à l’Hôtel Solomiac, Grand-Vabre pour une soirée photo et cinéma. 

Rencontre avec les adolescents qui ont réalisé les portraits présentés dans le cadre de l'expo. En présence de Bálint Pörneczi, le photographe qui les a accompagnés.

A 19h30 projection du documentaire « Quelque chose des hommes » , France, 2015, 30 minutes, réalisé par Stéphane Mercurio.

Entrée libre.

Buffet aveyronnais à 10€. Réservation indispensable avant le 27 novembre.

Livret Histoires Cousues

Histoires cousues est un projet autour du fil. Au départ, un choix. Celui d’un objet vestimentaire et du souvenir qu’il évoque. Raconter, se raconter. Ensuite, réaliser une œuvre collective avec des bouts de tissus, des bribes d’histoires. Lier, se relier.

Durant six mois des résidents de l’EHPAD Val fleuri à Clairvaux et des personnes atteintes d’Alzheimer en accueil de jour aux Myosotis à Saint-Cyprien ont participé à des ateliers menés par Sophie Fougy, plasticienne, accompagnée par Evatika, conteuse, pour les collectages.

Dans une intimité calfeutrée, qui voulait renouer avec l’ambiance des veillées d’autrefois, s’est engagé un travail tout en finesse sur les gestes et la mémoire. Au cœur de ces ateliers l’oralité (histoires partagées, source pour la création d’une contée) et la matière textile (travaillée avec des techniques familières : couture, broderie) … 

La mémoire de tout ce travail prend aujourd’hui la forme d’une édition, réalisée par David Fourré, avec les photographies prises par Samuel Dykstra tout au long des ateliers conduits avec les artistes.

Histoires Cousues

Par EVATIKA
Une place dans un petit village. Effervescence.
Le défilé préparé depuis de longs mois va enfin passer dans les rues du village.
Un tout petit village pas plus grand qu’un mouchoir de poche...
Une contée qui interroge sur la fuite du temps, sur la jeunesse et la vieillesse. Sur notre conscience d’être et de marcher ensemble sur le même chemin mais sur un sillon propre à chacun.

Vendredi 16 novembre à 16 h
Restaurant du Chemin de St. Jacques à Noailhac
8€ collation comprise.
En partenariat avec le Club des aînés ruraux.

Vendredi 30 novembre à 16h
Filature des Landes à Villecomtal
3€. Contée précédée d’une visite de la filature à 15h.
En partenariat avec Mouret-Pruine Patrimoine et Cultures.

Geppetto ou le choix de devenir père

Récit théâtralisé

par FILIPPO DE DOMINICIS

Samedi 29 septembre // 19h00

Galerie de l'ancien hospice  // Salles-la-Source

Mélange de souvenirs personnels et extraits de l'oeuvre Pinocchio de Collodi, le récit théâtralisé de Filippo de Dominicis fait surgir l'importance de la figure de Geppetto chez l'artiste à la fois dans le "demeurer fils" et le "devenir père".

logo

 9 Place Pierre Cailhol  // 12330 Marcillac-Vallon

NE RATEZ PAS NOS ACTUS
SUIVEZ-NOUS SUR...

Notre NEWSLETTER

NOUS CONTACTER

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 05 65 67 24 13
  • Par courrier : 9 Place Pierre Cailhol 12330 Marcillac-Vallon