Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript65dcd83d9a741ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

Actualités

La visite de la vieille dame

Écrit par Georges BERTE le . Publié dans Actualités

Résumé:
Une vieille dame revient dans son village natal. Elle est richissime, le village est au bord de la faillite. Elle offre cent milliards contre la vie de l'homme qu'elle a aimé et dont elle veut se venger... sacrifice que le maire propose à ses concitoyens en ces termes : "Que tous ceux qui, d'un cœur pur, veulent réaliser la justice lèvent la main."

Voilà la force, le coup de génie de Dürrenmatt. On sait que le miroitement de l'or aveugle et corrompt les plus belles âmes. Mais elles exigent encore, ces âmes délicates, de pouvoir se regarder en face. C'est humain - comme on dit de tout ce qui est inhumain. C'est l'horrible vérité qu'on pourrait transposer sur la scène de n'importe quel théâtre de la vie publique ou privée.
C'est la vieille dame en visite dans les hideux labyrinthes de la bonne conscience.

Comédiens:
Anne Hébraud (Claire Zahanassian)
Julien Augier (Algred Ill)
Rémi Diaz ( Le Maire)
Laurine Leyrat (la Proviseure)
Sophie Loison ( L'adjudant, reporter)
katia Notz (Le pasteur,, Madame Ill , habitante)
Yvan Dirat-Delgado (Le Médecin, Le Peintre, les Maris)
Camille Malaval (L'Huissier, Bobby, Habitant)
Anne Boutes (Koby, Amoureux des bois, Habitant) Sévrine Alquier-Bouffard (Loby, Amoureuse des bois, Journaliste, Habitant)
Valérie Clerc (Chef de gare, Epouse du maire)
Grégory Rossi (Musicien habitant)
Mise en scène: Michèle Gary
Chorégraphies: Hélène Zanou

Le repas des fauves

Écrit par Georges BERTE le . Publié dans Actualités

Rire pour ne pas pleurer.
Paris 1942. Sept convives, s’étant plus ou moins bien accommodés à l’Occupation allemande, se retrouvent chez l’un d’eux pour fêter l’anniversaire de leur hôte. La soirée se déroule sous les meilleurs auspices, lorsqu'au pied de leur immeuble sont abattus deux officiers allemands. En représailles, la Gestapo investit l'immeuble et décide de prendre deux otages par appartement. Mais le Commandant Kaubach, qui dirige l’opération, reconnaît en la personne du propriétaire de l'appartement, M. Pélissier, un libraire à qui il achète régulièrement des ouvrages. Soucieux d'entretenir les rapports courtois qu'il a toujours eus avec lui, il décide de les laisser finir leur dîner et de ne passer prendre ses otages qu’au dessert. Mieux… il leur laisse la liberté de choisir eux-mêmes les deux otages qui l’accompagneront. C'est ainsi que peut commencer "Le Repas des Fauves".

3 Molières 2011 : Meilleur spectacle du théâtre privé, Meilleure mise en scène, Meilleure adaptation.

Comédiens:
Céline BON : Sophie
Sylvie QUERE : Madeleine
Sylvie BROCHARD : Camille
Isabelle DESGOUTTES : Commandant Kaubach
Marie-Josée REVELHAC : Françoise
Dominique BOIS : Vincent
Tahar GUEMGHAR : André
Alain DESGOUTTES : Victor
Mise en scène assurée par Tahar Guemghar

Célimène et le Cardinal

Écrit par Georges BERTE le . Publié dans Actualités

"Et si le Misanthrope de Molière avait une suite ?

Jacques Rampal l’a imaginé en créant Célimène et le cardinal. L’idée ? 20 ans après leur séparation, les deux protagonistes se retrouvent. Dans le Misanthrope, Célimène est une charmante jeune fille mondaine, éprise de liberté et qui vit à la cour du roi. Vingt ans plus tard, Célimène a trahi son statut en épousant un bourgeois, et mène une vie rangée. Elle reçoit un courrier annonçant la visite d’Alceste, devenu cardinal. Avec Célimène et le cardinal, Rampal allait (selon certaines critiques) au suicide. Compléter Poquelin ? Pure folie ! Pourtant, la pièce est un petit bijou de malice et de satire que Molière n’aurait sans doute pas renié. Écrite en alexandrins, le verbe n’en est pas moins contemporain, et les sujets traités, d’une brûlante actualité. Le décor soigné et l’interprétation des comédiens, Véronique Fèbvre et Philippe Perriard, donnent à cette pièce résolument moderne, le cachet d’un grand classique.

Blanches

Écrit par Georges BERTE le . Publié dans Actualités

Les petites filles qui disent ouais ne disent pas oui à tout.
Les petites grands-mères qui disent non à tout bout de champ se sont quand même
mariées un jour.
Les petites filles qui s’appellent Ouais ne disent pas non à tout ; mais elles refusent d’écrire noir sur Blanche.
Les petites grands-mères, parfois quand elles disent oui, ça veut dire non.
Les petites filles se remplissent de trous à mesure qu’elles grandissent : des trous de
solitude, d’amour, de joie, de peur, de chagrin, des trous qui sont autant de questions.
C’est leur façon d’habiter le monde.
Les petites grands-mères se remplissent de trous à mesure qu’elles disparaissent : des trous de solitude, d’amour, de joie, de peur, de chagrin, des trous qui sont autant d’oublis.
C’est leur façon de quitter le monde.
Entre Ouais et sa grand-mère, c’est une histoire de trous, comme dans les robes en dentelle.
Fabrice Melquiot

Comédiennes:
Noëlle Di Santo
Clémence Repkat
Mise en scène: Vanessa Mattioli

Atelier Théâtre Adolescents avec Marine Roualdès

Écrit par Georges BERTE le . Publié dans Actualités

Lundi 19, mardi 20, mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 février 2024 de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
École primaire Jean Auzel - Place des écoles à 12330 MARCILLAC-VALLON

Les tarifs et modalités d'inscription sont indiqués sur la la brochure, qui peut-être téléchargée ici


Pendant 5 jours et guidés par Marine Roualdès, les jeunes participants s’essaieront à l’interprétation sur le thème de l’indocilité à partir de plusieurs exercices et jeux de théâtre.

Invités à choisir parmi des scènes classiques de Molière à revisiter ou des textes d’auteurs et autrices contemporains (Mariette Navarro, Guillaume Poix, Hélène Laurain…), ils apprendront à gérer et exprimer leurs émotions, modifier leur voix et parler pour être entendus, gagner en concentration et en écoute du groupe.